Cartographie danubienne

La cartographie danubienne témoigne d’abord de l’intérêt des hommes pour le Danube à travers l’histoire. Elle témoigne aussi d’une double et permanente volonté de conquérir le fleuve, de l’aménager afin de le rendre plus propice à sa navigation et de protéger ses populations riveraines des terribles inondations.

La très belle carte du Danube, de ses sources jusqu’à la mer Noire « Danubius Fluvius Europae Maximus », gravée par le hollandais Janssonius Blaeu (1571-1638) en 1636.

Danube_carte_Willem_Jansz_Blaeu
Janssonius Blaeu (1571-1638)

 

Vienne et le Danube

Danube_cartographie_Vienne
Vienne et le Danube, carte de 1653

Danube_cartographie_Vienne II

Danube_cartographie_Vienne et ses environs

Danube_cartographie_Marie-Thérèse et les innondations de Vienne
L’impératrice d’Autriche Marie-Thérèse visitant le quartier inondé de Leopoldstadt à Vienne en 1744

Danube_cartographie_aménagement du fleuve

Les aménagements du cours du Danube à la hauteur de Vienne : deux siècles et demi de travaux gigantesques ou la métamorphose d’un fleuve par la main de fer de l’homme. Sans doute le fleuve a-t-il été rendu plus adapté à la navigation mais les inondations n’ont pas encore fini de parler de faire parler d’elles.

Danube_cartographie_aménagement du Danube viennois
1726-1729 et 1778-1781
Danube_cartographie_aménagement du Danube viennois IV
1778-1781 et 1816
Danube_cartographie_aménagement du Danube viennois V
1863-1888 et 1930
Danube_cartographie_aménagement du Danube viennois VI
1930 et 1988
Retour en haut de page
82921a1ff290c0288a200c67c940d8cevvvvvvvv