Les 10 pays riverains du Danube

Toutes les distances sur le Danube se mesure de l’aval vers l’amont du fleuve, d’abord en milles marins du port de Sulina (point zéro) à Galaţi, puis en kilomètres de Galaţi jusqu’à Ulm au-delà de laquelle le fleuve n’est plus navigable.
Du point zéro de Sulina jusqu’à la station de signalisation par temps brumeux sur la mer Noire, la distance est de 3, 75 milles (6,94 kilomètres).

Bras de Sulina (rive gauche), PK (Mille) zéro et au-delà…

Le comptage en milles marins (1 mille = 1852 m) se termine au port roumain de Galaţi où est installée la dernière et 80e borne. En continuant à remonter le fleuve on trouve ensuite la première borne kilométrique (Point Kilométrique 150) et ainsi de suite jusqu’à Ulm.

Les 3 bras principaux (Chilia, Saint-Georges et Sulina), les bras secondaires et les canaux principaux dans le Delta du Danube, photo du satellite Landsat de la Nasa, domaine public, 2000

Les bras de de Sfântu Gheorghe (bras méridional) et de Chilia (bras septentrional roumano-ukrainien du Danube) ne relèvent pas de la Convention de Belgrade de 1948.
Les distances sur le bras de Chilia sont également comptées de l’aval vers l’amont à partir du bras de Zavodinskoïe (PK 0) jusqu’au PK 115, 5.

Notes :
1 Celui, celle qui habite ou possède une propriété située le long d’un cours d’eau, d’une étendue d’eau (Dictionnaire de l’Académie française). On notera que les mot riverain, rival, rivière, rive, ont une origine commune. D’où un certains nombres de disputes entre riverains d’un même cours d’eau…

Roumanie (bras de Sulina, aménagé par la CED, delta du Danube), du point zéro au PK  79,6 (tchatal d’Izmaïl). Le mot tchatal vient de la langue turque (çatal) et signifie fourche, embranchement).

En arrivant à Sulina… photo © Danube-culture, droits réservés

Ukraine (rive gauche) et Roumanie (rive droite), du PK 79,6 au PK 133,5

Moldavie (rive gauche) et Roumanie (rive droite), du PK 133,5 au PK 134,1

PK 301 et forêt de panneaux presque désormais invisibles et inutiles pour la navigation à la hauteur de Cernavodă (Dobrogée, Roumanie)

Roumanie (rive gauche/rive droite), du PK 134,1 au PK 375,1

Roumanie (rive gauche) et Bulgarie (rive droite), du PK 375,1 au PK  845,6

Roumanie (rive gauche) et Serbie (rive droite), du PK 845,6 au PK 1075

Serbie (rive gauche/rive droite), du PK 1075 au PK 1295,5 

Serbie (rive gauche) et Croatie (rive droite) du PK 1295,5 au PK 1433

Bassin versant hongrois (en rouge) du Danube au sein du bassin versant du Danube, sources : Ministère hongrois de l’intérieur

Hongrie (rive gauche/rive droite), du PK 1433 au PK 1708,2

Slovaquie (rive gauche) et Hongrie (rive droite), du PK 1708,2 au PK 1850,2

Slovaquie (rive gauche/rive droite), du PK 1850 au PK 1872,7

Quand le Danube et ses affluents servent de frontières : supports des tracés frontaliers en Europe centrale et dans les Balkans, source Fragments d’Europe, 1993

Slovaquie (rive gauche) et Autriche (rive droite), du PK 1872,7 au PK 1880,2

Autriche (rive gauche/rive droite), du PK 1880,2  au PK 2201,7

Allemagne (rive gauche) et Autriche (rive droite), du PK 2201,7 au PK  2230,2

Bassin versant allemand du Danube (56.200 km2  soit environ 7 % du bassin versant total dont 8.050 km2 pour le Land de Bade-Wurtemberg sur une distance d’environ 200 km et 48.200 km2 pour le Land de Bavière sur une distance d’environ 400 km) avec ses principaux affluents, sources : Bayerisches Staatsministerium für Umwelt und Verbraucherschutz.

Allemagne (rive gauche/rive droite), du PK 2230,2 au PK  2783,4 (ou PK 2888,7)

Le PK 2414, 8 en amont de Kelheim (Bavière), photo © Danube-culture, droits réservés également :
Commission du Danube

Distances entre les principales villes sur le Danube navigable de Kelheim à Sulina :

Danube-culture, © droits réservés, mis à jour juin 2024

Le Danube naît officiellement du confluent de la Breg et de la Brigach à Donaueschingen (Bade-Wurtemberg, Allemagne) et prend ici son nom de Danube, photo © Danube-culture, droits réservés

Retour en haut de page