Aux sources du Danube en Forêt-Noire : La Brigach, petite ou grande soeur de la Breg

Brigach und Breg
bringen die Donau zu Weg !
La Brigach et la Breg
ouvrent le chemin au Danube !
(dicton populaire)

La Brigach n’est qu’une modeste rivière sans histoire de la Forêt-Noire comme il en existe bien d’autres dans cette région montagneuse et forestière du Land de Bade-Wurtemberg mais de son confluent avec la Breg à Donaueschingen naît le Danube.

La Brigach prend sa source à 925 m d’altitude sur le territoire de la commune de Saint Georges en Forêt-Noire (Sankt Georgen im Schwarzwald), plus précisément au lieu-dit Brigach d’où elle tire son nom.

photo © Danube-culture, droits réservés

Une rivière sans histoire ? Pas tout à fait puisque l’on vient d’un peu partout pour découvrir et photographier sa source qui se trouve dans le sous-sol d’une vieille ferme typique de la Forêt-Noire désormais restaurée. Eh oui, Le temps où l’écrivain Claudio Magris découvrait et visitait ces lieux dont il a fait une description pittoresque dans son livre consacré au Danube, est loin désormais. C’est dès ses sources que le tourisme aiguise sa curiosité pour le fleuve. 

Lieu-dit Brigach, photo © Danube-culture, droits réservés

La source de la Brigach, photo © Danube-culture, droits réservés

Photo © Danube-culture, droits réservés

La source alimente un petit étang dans un site sobrement aménagé pour les visiteurs puis la modeste rivière continue sa route vers la vallée traversant successivement les communes de Villingen, Marbach, Grüningen pour atteindre, 43 km en aval, la pimpante cité princière de Donaueschingen qu’elle traverse, en grande partie corsetée dans un lit artificiel.

La Brigach encore libre en amont de Villingen, photo © Danube-culture, droits réservés

La Brigach rejoint en passant par le parc du château son confluent avec la Breg, née elle aussi en Forêt-Noire à Furtwangen, près du hameau de la Chapelle Saint Martin (Saint Martin et Saint Georges veillent ainsi conjointement sur la naissance et le destin du grand fleuve !) et que les habitants considèrent toujours comme la véritable source du Danube. C’est à partir de leur confluent à l’extrémité du parc du château que ces deux jolies rivières prennent ensemble le nom de Danube.

Le confluent de la Breg et de la Brigach, photos © Danube-culture, droits réservés

Sur le chemin de la Brigach, photo © Danube-culture, droits réservés

Retour en haut de page
tristique diam ante. mattis Donec id, libero. odio elit. et,