Une courte bibliothèque danubienne en langue française : 14 ouvrages à lire

Une sélection de quatorze livres en langue française pour mieux comprendre le fleuve et sa civilisation. Nous avons fait un choix parmi les livres disponibles selon des critères subjectifs, nos découvertes, nos coups de cœur.

Vouloir faire une bibliographie danubienne en langue française et, plus encore, en langue allemande et en langue anglaise, même partielle, est un travail considérable. Le sujet est vaste, transversal et s’enrichit en permanence de nouvelles publications, livres, revues, articles… dans les domaines les plus variés, scientifiques, techniques, culturels, historiques politiques, géopolitiques, environnementaux.

Bien plus nombreux encore sont les ouvrages et publications dans les langues des pays que le fleuve traverse ou longe. Nous ne les citerons pas dans la bibliographie en complément pour le moment mais  nous en connaissons, du moins pour pour un certain nombre, l’existence et la qualité.

 

ANDERSEN, Hans-Christian
Bazar d’un poète (première édition en 1842), Éditions José Corti, Paris, 2013
Pour les savoureuses pages dans lesquelles le célèbre écrivain et conteur danois raconte avec truculence ses aventures sur le Danube.

BURLAUD, Pierre
Danube-Rapshodie, Images, mythes et représentations d’un fleuve européen, collection Partage du savoir, Éditions Grasset et Fasquelle/Le Monde de l’Éducation, Paris, 2001
Un livre référence passionnant sur le Danube, ses mythes et ses cultures littéraires, écrit par un germaniste averti.

COUSTEAU, Yves et collectif : Causse, Christine, Koulbanis, Grégoire, Piantanida, Thierry, Platt, Véronique
Les secrets du Danube, Enquête sur le dernier grand fleuve sauvage d’Europe, Éditions Hachette Jeunesse et The Cousteau Society, Paris, 1993
Le livre date déjà mais les enjeux environnementaux demeurent et les questions du célèbre commandant Cousteau sont toujours aussi pertinentes.

ESTERHÁZY, Péter (1950)
L’oeillade de la contesse Hahn-Hahn – en descendant le Danube –, collection Arcades, Éditions Gallimard, Paris 1991
En reprenant un voyage interrompu trente ans plus tôt, le narrateur accomplit la descente du Danube dans l’intention d’y consacrer un livre. Une exploration de l’espace et du temps à la fois drôle et grave. Une écriture inimitable !

GHEORGHIU, Virgil (1916-1922)
Les Amazones du Danube, Librarie Plon, Paris, 1978
Écrivain et prêtre orthodoxe roumain, V. Gheorghiu est aussi l’auteur de La vingt-cinquième heure.

GRAFF, Martin (1944)
Le réveil du Danube, géopolitique vagabonde de l’Europe, Éditions La Nuée Bleue/DNA, Strasbourg, 1998

ISTRATI, Panaït
Les chardons du Baragan, Nerrantsoula, Tsatsa-Minka et autres œuvres, Éditions Phébus, Paris 2006, (édition établie et présentée par Linda Lé).
L’un des plus grands écrivains de tous les temps, fabuleux conteur, né au bord du fleuve à Braïla en Roumanie et  surnommé le «Gorki des Balkans».

LEIGH FERMOR, Patrick
Dans la nuit et le vent, À pied de Londres à Constantinople (1933-1935)
Première édition française complète de la trilogie composée des 3 livres de « Paddy » Leigh Fermor, Le temps des offrandes, Entre fleuve et forêt, La route interrompue dans une magnifique traduction de Guillaume Villeneuve. La route interrompue n’avait pas encore été traduite ni publiée en français.
Magnifique récit de voyage, journal de marche d’un écolier itinérant et érudit, sujet de sa majesté, qui quitte son pays un jour de décembre 1933 (sic!) avec l’idée originale de traverser l’Europe à pied, depuis la Corne de Hollande jusqu’au Bosphore. Poursuivant son chemin, dormant à la belle étoile ou dans des châteaux au gré de ses rencontres et de ses recommandations, l’auteur nous entraine à la découverte du Danube et d’une Mitteleuropa quelques années avant qu’elle ne sombre, et pour longtemps, dans les ténèbres.

MAGRIS, Claudio
Danube, Éditions Gallimard, Paris, 1988
Le livre le plus érudit sur le Danube, magnifique biographie du fleuve et apologie inspirée sur la civilisation multiculturelle danubienne. La référence en langue française sur la civilisation danubienne.

MORAND, Paul
Entre RHIN ET DANUBE, Éditions Nicolas Chaudun, Paris (?), 2011
Paul Morand consacre une place non négligeable au Danube dans ses écrits sur l’Europe centrale. Le style élégant, séduisant,  enveloppe un propos souvent léger, amusant voire superficiel, ressemblant parfois à une sorte de chronique géographico-historico-mondaine du Danube et des villes et des paysages qu’il traverse.
L’écrivain connait son sujet puisqu’il fut nommé en 1938 délégué de la France à la Commission internationale du Danube, issue des traités de 1918. Il la quitta en août 1939.

MORATH, Inge
Donau/Danube, Edition Fotohof im Otto Müller Verlag, Salzburg/Wien, 1995
Un très bel album de photos de la grande dame autrichienne de la photographie avec en introduction un essai de Karl-Markus Gauß.

PIERRE, Bernard
Le Roman du Danube, Éditions Plon, Paris, 1987
Historien, géographe, économiste, explorateur alpin, Bernard Pierre est un spécialiste des grands fleuves. Il nous fait descendre le fleuve et raconte de manière très vivante, parfois anecdotique, l’histoire du Danube et celles hommes.

STASIUK, Andrzej
Sur la route de Babadag, Christian Bourgeois Éditeurs, Paris, 2004
Un de mes livres récents préférés. Andrzej décrit à merveille l’atmosphère du quotidien chaotique des Balkans et celle du delta.

VERNE, Jules
Le Pilote du Danube, collection 10/18, Union Générale Éditions, Paris, 1979

 

 

 

Retour en haut de page
Praesent quis, Aliquam luctus eleifend adipiscing justo elit. odio ut lectus