Parc naturel de Kopački rit (région de Slavonie, Croatie) : une bioversité exceptionnelle entre Danube et Drava

« Teci Savo, Dravo
Teci, nit’ ti Dunav
silu gubi
Sinje more svijetu reci,
Do svoje narod Hrvat ljubi ! »
Chanson traditionnelle croate

Le Parc naturel de Kopački rit, surnommé parfois « l’Amazone de l’Europe »,  se trouve au coeur des plaines alluviales danubiennes, à proximité de la ville d’Osijek (rive droite de la Drava), capitale de la province croate de Slavonie. 

Ce territoire qui fut autrefois un terrain de chasse apprécié de l’aristocratie autrichienne, austro-hongroise (Le prince Eugène de Savoie y construisit une résidence de chasse à proximité) puis des dirigeants communistes, forme un espace géographique spécifique entre Danube et Drava (Drau). Un dédale fluctuant et à la physionomie liée au débit des deux fleuves, composé de marais, de forêts alluviales aux arbres magnifiques, de canaux et de lacs parmi lesquels les lacs Kopačko et Sakadač sont les plus importants, rejoint le Danube et la Drava, un des ses principaux affluent se jetant dans celui-ci au kilomètre 1382, 5, en amont du village d’Aljmaš (km 1380). Cet affluent long de 750 km et navigable sur environ 150 km jusqu’à la ville frontière hongroise de Barcs, apporte au Danube un débit d’eau considérable. Le territoire du parc suit côté Danube une ligne frontalière très sinueuse avec la Serbie.

Kopacki rit basse réso

Les passerelles en bois du centre d’accueil de Kopačevo

Les vastes espaces inondables du Parc Naturel de Kopački rit dessinent un delta intérieur qui, à certaines périodes de l’année et à l’occasion de débits fluviaux très importants, peut être entièrement sous les eaux. Plus de 200 espèces biologiques y ont été recensées, 44 sortes différentes de poissons et 290 espèces d’oiseaux migrateurs et sédentaires fréquentent, fraient et nidifient dans ces lieux parmi lesquelles cigognes noires, aigrettes, oies sauvages, différentes espèces menacées de canards, pygargues à queue blanche, aigle criard….

Kopacki rit 3

Le parc organise d’intéressantes excursions pédagogiques en bateau

Les marais et les forêts alluviales sont également particulièrement propices au développement de populations amphibiennes ainsi qu’à la flore aquatique. Unio Tumidus kopaciensis, une moule d’eau douce à été découverte à Kopački rit.

Kopacki rit 7

Des colonies de hérons parmi de nombreuses espèces d’oiseaux peuplent Kopački rit

Kopački rit est inscrit depuis 1993 sur la liste des zones humides d’importance internationale de la convention de Ramsar, convention qui a pour mission « La conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ».
4 autres sites naturels croates sont désormais inscrits sur cette liste.

Le parc fait également partie d’un programme de restauration de l’habitat traditionnel, de réintroduction d’élevage bovin adapté et respectant l’environnement, de production agricole biologique et de développement touristique.

Kopacki rit 5

La résidence de chasse du prince Eugène de Savoie à Bilje

Deux centres d’accueil, de visites (ballades pédagogiques en bateau au Centre de Kopačevo) et d’informations (exposition) permettent de découvrir la biodiversité unique de cette zone humide.La pêche est interdite dans l’enceinte du parc excepté dans une seule zone délimitée.
Restauration possible

Parc Naturel de Kopački rit, le « coeur du Danube »
www.pp-kopacki-rit.hr
www.kopacki-rit.com


Accueil, visites et informations :
Centre de Kopačevo
prijemni.centar@pp-kopacki-rit.hr
https://youtu.be/haquqG0c_Gw

Centre de Tikves (Direction du Parc Naturel de Kopački rit)
prijemni.centar.tikves@pp-kopacki-rit.hr

Kopacki rit 4

Le Centre de Tikves

Plateforme commune des espaces protégés du Danube :
www.danubeparks.org

 Convention de Ramsar
www.ramsar.org/fr/a-propos/la-convention-de-ramsar-et-sa-mission

Danube_croate_emb. Sava_Aljmas_2015

Le confluent de la Drava avec le Danube (km 1382, 5)

 

 

Retour en haut de page
vulputate, suscipit Lorem in tempus at ut