Aperçu hydrométéorologique

Le bassin du Danube est situé dans une zone tempérée. Les particularités du relief du bassin déterminent la formation de zones climatiques de caractères très différents. Ainsi, par exemple, dans les régions montagneuses, l’été est bien plus court et plus frais que dans les vallées où, par contre, il y a quatre à cinq fois moins de précipitations que dans les régions de montagne. Dans les vallées où coulent des rivières, la haute température de l’air et la faible quantité de précipitations provoquent des sécheresses.

Climat

Du point de vue climatique, le bassin du Danube peut être également divisé en trois entités :

Le bassin du Haut-Danube se caractérise par un climat relativement rude. L’hiver dure généralement trois mois (décembre-février). La température moyenne en janvier est, sur la plaine, de -0,8° à -3°, et dans les montagnes de -6° à -13°. Le froid atteint parfois -20°, et dans les vallées encaissées la température de nuit tombe certaines années jusqu’à -30°. L’été est chaud. En juillet, la température moyenne est de 17° à 20° et la température maximum peut atteindre 36° à 38°. Dans les montagnes, la température baisse de 0,5° à 0,6° par 100 mètres d’altitude.

Le bassin du Moyen-Danube a un climat continental sec. L’été dure quatre mois et demi à cinq mois. En juillet, la température moyenne est de 20°-23°. La température maximum peut atteindre 39° ce qui, accompagné d’une faible humidité et de précipitations insuffisantes, crée des conditions de sécheresse. La durée de l’hiver est d’un mois et demi à deux mois. En janvier, dans la plaine, la température moyenne est de -0,3° à -2° et la température la plus basse peut atteindre les -30°. En montagne, la température moyenne est de -5° à -9° et la température minimum peut aller jusqu’à -34°.

Le bassin du Bas-Danube est caractérisé par un climat continental encore plus sec, avec un été très chaud et un hiver froid. La température moyenne en janvier est de -2° à -6° et la température minimum atteint parfois les -30°, -35°. En été, la température de l’air accuse de très fortes variations journalières qui peuvent aller parfois jusqu’à un écart de 15° à 20°. En juillet, la température mensuelle moyenne est de 20° à 30° et les températures maximum relevées de 40°à 42°

Les vents

Dans le bassin du Danube, la direction des vallées et des crêtes des montagnes influent fortement sur le caractère des vents. Sur le cours supérieur du Danube, pendant la saison froide, les vents d’ouest et de nord-ouest dominent ; sur le cours moyen, par contre, prédominent les vents d’est et de sud-est tandis que sur le cours inférieur les vents prédominants sont ceux du nord et de l’est. Pendant la saison chaude, la direction des vents dominants est plus constante ; elle est en général d’ouest. En outre, on observe dans le bassin du Danube des vents locaux d’une durée d’un jour, tels les vents de montagne et de vallon, les brises, les fœhns, les  » Nemere  » et  » Kosava « , qui atteignent par endroits une grande force. En général, les vents de faible vitesse (1-4 m/s) et le temps calme prédominent dans le bassin du Danube ; 1 à 5 % seulement des vents ont une vitesse dépassant 10-15 m/s. Les vents les plus forts soufflent en hiver.

Brouillards et visibilité

La répartition des brouillards est irrégulière dans le bassin du Danube. Le plus grand nombre de jours avec brouillard est relevé dans les régions montagneuses. Dans la vallée du Danube, les brouillards se forment le plus souvent dans les vallons et dans les régions marécageuses. Sur le Bas-Danube, les brouillards apparaissent le plus souvent pendant la saison froide. Le nombre moyen annuel de jours avec brouillard y est de 50 à 60, tandis que sur le Moyen-Danube ce nombre est deux fois moins important. Les brouillards, qui se forment en général le matin au printemps et en automne, se dissipent, dans la première moitié de la journée.

Dans le bassin du Danube, la visibilité est désavantageusement influencée par les brouillards, les averses, les bourrasques de poussière et les tempêtes de neige. Dans la plaine, la visibilité est en moyenne de 10 km, distance qui diminue dans une certaine mesure pendant la saison froide.

Précipitations

Les précipitations se répartissent d’une manière irrégulière. La quantité de précipitation s’accroît au fur et à mesure que l’altitude augmente. Leur quantité moyenne annuelle est de 500 à 600 mm en plaine, de 1000 à 2000 mm dans les Carpates, de 1800 à 2500 mm et plus dans les Alpes. Le nombre de jours avec précipitations varie de 70 dans les vallées à 220 jours en montagne.

La quantité minimum de précipitation diminue dans la région en amont du delta, où aucune précipitation n’est tombée certaines années durant tout l’été. Pendant la saison chaude, des averses parfois d’une très grande intensité sont souvent observées. Le taux minimum de précipitation est relevé en automne et en hiver, sauf dans les Alpes dinariques où il est enregistré en été. La quantité maximum de précipitations tombe en été alors que c’est le contraire dans les Alpes dinariques.

Sources : Commission du Danube

Retour en haut de page
c32a6837d11102a1f5e61d7bbbcedd0fyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy