Un Danube lorrain !

« DANUBE (LE), ruis., prend sa source au-dessus de Verdenal et se jette dans la Vezouse. »
Dictionnaire géographique de la Meurthe, rédigé d’après les instructions du comité des travaux historiques et des sociétés savantes, Henri Lepage, Éd L. Wiener, Nancy, 1860
Trois petits villages de la campagne lorraine, Autrepierre, Verdenal et Domèvre-sur-Vezouze ont au moins un point commun avec Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade.  Le Danube traverse leur territoire !

Autrepierre (Alta petra, Altrepierre) est une petite commune de 82 habitants, d’une superficie de 7, 8 km2 située dans le département de Meurthe-et-Moselle. La plus grande ville des environs, Baccarat (4400 habitants), célèbre pour sa cristallerie, se trouve à 19 km, Lunéville (sous-préfecture) à 25 km et Nancy, la préfecture de la Meurthe-et-Moselle et ancienne capitale du duché de Lorraine1, à 50 km.

À proximité de la source du Danube sur la commune d’Autrepierre, entre le « Haut de la Reine » et le « Haut des Avars » un paysage lorrain bucolique agrémenté désormais d’éoliennes industrielles, photo © Danube-culture, droits réservés

C’est sur le territoire de cette commune située du point de vue hydrologique dans le bassin versant du Rhin (surnommé « Le grand ruisseau ») qu’un petit cours d’eau dénommé « Le Danube » prend sa source. 4,5 km plus loin, grossi du ruisseau d’Autrepierre et de celui de l’étang d’Albe, il se jette à son tour à Domèvre-sur-Vezouze dans la Vezouze (75,1 km), un affluent de la Meurthe (160,1 km). Après avoir traversé Baccarat et rejoint Nancy, cette rivière conflue avec la Moselle (544 km) à la « Gueule d’enfer », laquelle Moselle, se moquant des frontières, rencontre finalement le Rhin à Coblence (Allemagne).
Ce très modeste Danube lorrain mais qui n’a peut-être rien à envier aux sources de la Breg et de la Brigach2 n’est donc autre chose qu’un sous-affluent du Rhin. Les petits ruisseaux font bien les grands fleuves !

En amont de Verdenal, photo © Danube-culture, droits réservés

 Le canton de Blâmont
Dans la notice descriptive et statistique sur les départements de Meurthe-et-Moselle et de la Meuse du Ministère de la Guerre (Éd. Paris, 1918), réédition de la statistique de 1906, se trouve une description de la route nationale N°4 de Paris à Strasbourg dans sa traversée du canton de Blâmont et des points remarquables  de celle-ci avec une mention du ruisseau du Val et des ouvrages qui l’enjambent. Il est encore fait mention de la ligne de chemin de fer de Lunéville à Blâmont et à Badonviller. (30,209 km jusqu’à la gare terminus de Blâmont). Au kilomètre 26,079 km on  lit : « Pont de 5 m sur le ruisseau du Danube ».4

 Histoire du Blâmontois des origines à la Renaissance (1/9) par l’Abbé Alphonse Dedenon, 1931 : « Première partie, Les Origines du Blâmontois, I, la Forêt primitive et le Blanc-Mont… »
« Le Blâmontois correspond au bassin supérieur de la Vezouze, jusqu’à la hauteur de Bénaménil. Au Nord, coule la Sarre; au Sud, la Meurthe, Une multitude de ruisselets amènent les eaux qui découlent d’ondulations capricieuses : ce sont, à droite, la Voise, le Danube, l’Albe, le Leintrey ; à gauche, le Vacon, la Blette, la Verdurette… »

La confluence du Danube avec la Vezouse à Domèvre-sur-Vezouse, photo © Danube-culture, droits réservés

 VERDENAL dans le Dictionnaire statistique du Département de la Meurthe de M..E. Grosse, 1836 – R à X, Ed. Lunéville – Octobre 1836 :
« VERDENAL est à 3 kilomètres de Blâmont, à 1.200 mètres d’une station du L.-B.-B. [chemin de fer Lunéville-Blâmont-Badonviller].

Le Danube traversant Verdenal. Trois ponts le franchissent à cette hauteur. Le nom de Danube n’est nul part mentionné ce qui est regrettable. Carte IGN Baccarat (3516E) 

Bâti dans un vallon arrosé par un ruisseau appelé le Danube, ce village a appartenu aux Évêques de Metz. En 1725, sa terre fut érigée en Marquisat. Pendant les guerres du XVIIe siècle, il fut ruiné et dépeuplé… »
La commune s’étend sur 6,5 km² à une hauteur moyenne de 280 mètres et compte 163 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Avec une densité de 24,9 habitants par km², Verdenal a connu une nette hausse de 37% de sa population par rapport à 1999. Entouré par les communes de Domèvre-sur-Vezouse, Blâmont et Harbouey, Verdenal se trouve à 20 km au nord-ouest de Raon-l’Étape la plus grande ville aux alentours.
La rivière la Vezouse, le ruisseau d’Albe, le ruisseau le Danube sont les principaux cours d’eau qui traversent la commune.3

Un des trois ponts sur le Danube de Verdenal, ici le plus ancien, photos droits réservés

Verdenal et le pont sur le Danube pendant la Première Guerre Mondiale (front ouest)

 

Le même pont sur le Danube aujourd’hui. Le lit du ruisseau qui n’est plus entretenu est désormais envahi par les plantes… Photo © Danube-culture, droits réservés

Notes :
1 Au XVIIIe siècle entre 1762 et 1773 des habitants « choisirent » de s’expatrier en tant que colons dans les territoires reconquis sur  l’Empire ottoman par les armées autrichiennes, en particulier dans la région du Banat, parfois à proximité du Danube
2 Ces deux cours d’eau qui prennent leur source dans la Forêt-Noire, se rejoignent à Donaueschingen et, « grossis » des sources sortant dans le parc du château des princes Furstenberg, forment à leur confluence le Danube.
3 Sources :
https://www.annuaire-mairie.fr/mairie-verdenal.html
4 La ligne de Lunéville à Blâmont (avec une halte à Verdenal) et à Badonviller (LBB) est ouverte en 1911 après avoir été concédée à la Compagnie des chemins de fer de l’Aube en 1908. Entre 1914 et 1919, en partie sous occupation allemande, elle sert exclusivement pour les armées. Réouverte au public en 1919, elle cesse de fonctionner en 1942 et est déclassée en 1943. Sources :
www.blamont.info

Sources :
DEDENON, Alphonse (1865-1940), Histoire du Blâmontois des origines à la Renaissance (1/9), 1931
GROSSE, M.E., Dictionnaire statistique du Département de la Meurthe, 1836 – R à X, Ed. Lunéville – Octobre 1836
LEPAGE, Henri, Dictionnaire géographique de la Meurthe, rédigé d’après les instructions du comité des travaux historiques et des sociétés savantes, Éditions L. Wiener, Nancy, 1860
www.blamont.info
https://www.annuaire-mairie.fr/mairie-verdenal.html

La Vezouse à Domèvre-sur-Vezouse en aval du confluent du Danube, photo © Danube-culture, droits réservés

Retour en haut de page